Ichiaku no suna

Five Tanka by Takuboku Ishikawa

Voice; 3 flutes (also piccolo/alto fl.); violin; viola; cello

2003 – 13mn

À Gérard Pesson

Etsuko Chida : voice; Ensemble Der blaue Reiter/ Recorded Live – Villa Medici, Rome – May 21, 2004

Words

  • I.
    Ishi hitotsu
    Saka o kudaruga goto kunimo
    Ware ke u hi ni itari tsukitaru
    Comme une pierre
    dévale la pente
    Je suis arrivé à ce jour-ci

    Su u gotoni
    Hana ga pitari to kooritsuku
    Samuki ku u kio suitaku narinu

    À chaque inspiration
    Mes narines se glacent
    Je voulais tant respirer l’air froid
  • II.
    Hana chireba
    Mazu hitosakini shiro no fukukite
    Ie izuru ware ni te arishika
    Quand tombaient les fleurs
    J’étais le premier à sortir
    Vêtu de blanc
  • III.
    Kazu shirenu
    Hieshi warai o ho ni ukabe
    Kimi ga ashi ato fumite ware yuku
    D’innombrables sourires
    Voguent froid sur mes joues
    Je vais foulant les vestiges de tes pas

    Saihate no eki ni oritachi
    Yuki akari
    Sabishi ki machi ni ayumi iriniki

    Descendu à la gare au bout de la ligne
    La neige brillait
    Je me suis avancé dans une ville désolée